Le tour du monde des beignets ! 


Les beignets !!!!!!!! 

On en a tous mangé au moins une fois dans notre vie ( celle là où une autre 😎) . C’est en assistant à une terrible « fispute » ( Facebook dispute 😅😂 excusez moi ) que j’ai réalisé combien ces gateries etaient communes aux peuples du monde . Il s’agissait d’une confrontation entre Turcs et grecs qui revendiquaient l’origine d’un beignet . 

Ce beignet ressemblait curieusement à un beignet de chez moi ( Bénin ) ! Alors je me suis laissée tentée et j’ai entrepris la lourde tâche de répertorier quelques beignets! 

Sucré, salé , fourré …le beignet attire aujourd’hui notre attention et nous vous convions à notre « Tour du monde des Beignets »! (il y en existe d’autres évidemment mais ceux ci ont été retenus par la rédaction pour leur popularité)

1. Tulumba tatlisi (Turquie)


tulumba_tatlisi-c156b083-0fbb-4383-8525-0230d93337bd

Le Tulumba tatlisi est un délicieux gâteau au miel traditionnel turc très populaire en Turquie surtout en période de Ramadan. Ce beignet turc chargé d’histoire est un boudin de pâte frite puis ensuite imbibée d’un sirop parfumé.

Source et recette

2. Pets de Nonne (France ) 

L’origine des Pets de nonne est très controversée. Ces beignets à base de pâte à choux aurait été inventé par une religieuse qui, en donnant sa recette à un couvent voisin et ennemi, avait assuré la paix  (Georges Dubosc) une autre source raconte qu’une religieuse vivant à l’Abbaye de Marmoutier, fit un pet dans la cuisine alors qu’on préparait un festin. Les autres religieuses s’esclaffèrent, tout en laissant tomber une cuillerée de pâte à choux dans un récipient d’huile chaude , ainsi naquit le pet de nonne ! Au final , nous on le mange et c’est fini hein !

Source et recette 

3. Bugnes Lyonnaise ( France) 

A l’origine, les bugnes étaient une spécialité culinaire du duché de Savoie, qui a fini par s’étendre jusqu’au centre-est de la France (Franche Comté, Dauphiné, Lyon, Saint Etienne, vallée du Rhône). Elles sont aujourd’hui indissociables de la gastronomie lyonnaise. Il y a néanmoins une petite nuance à faire entre les bugnes « lyonnaises » (fines et très craquantes) et les bugnes « stéphanoises  » (gonflées et moelleuses).

Source et recette 

4. Queues de Castor ( Québec) 

La queue de castor découle d’une vieille recette canadienne et américaine de gâterie de blé concassé préparé à partir des surplus de pâte lors de la cuisson du pain. La recette s’est transmise de génération en génération dans la famille de Grant et Pam Hooker qui possède désormais trois kiosques ou est commercialisée cette patisserie à forme étirée comme une queue de castor .

Source et recette

5. Donuts ( États Unis ) 

Si il y a un beignet dont l’origine est confuse c’est bel et bien le donut ! mais au nom de Homer Simpsons… disons qu’ils sont définitivement américains! voila !

Source et recette 

6. Yovo Doko (Bénin) 

Le yovo Doko , c’est l’un des goûters préféré des béninois ! ce beignet se déguste habituellement avec du sucre en poudre ou nature!  Certaines vendeuses ont même la gentillesse de vous demander si vous voulez une croûte croustillante ou moelleuse! Si vous en trouvez une comme ça.. Souriez, vous êtes bénis!

Source et recette


7. Loukoumades (Grèce)


Source et recette


8.Beignets de Louisiane (États Unis ) 

Aux États-Unis, les beignets ont été très populaires au sein de la cuisine créole de la Nouvelle-Orléans en Louisiane et sont habituellement servis en dessert ou dans une variante sucrée. Ils ont été amenés à la Nouvelle-Orléans au XVIIIe siècle par les colons Français, de « la vieille mère patrie » et est devenu une grande partie de la cuisine créole. Aujourd’hui, « Café du Monde » est une destination populaire de nourriture de la Nouvelle-Orléans qui se spécialise en beignets avec du sucre en poudre, café à la chicorée et café au lait. « Beignets » ont été déclarés le beignet officielle de l’état de la Louisiane en 1986.

Source et recette 

9. Beignets Antillais (Antilles)

Aux Antilles , Les beignets font un met sucrés et très appréciés.Ils sont populairement associés à la fête du carnaval. En Guadeloupe comme en Martinique, vous vous régalerez avec ces petites douceurs, dont les saveurs vous transportent en une bouchée.

Source et recette 

10. Bola de Berlim (Portugal)

Bola de Berlim », également connu sous le nom un berlinois, est une version portugaise d’un beignet. C’est une pâtisserie portugaise très populaire qui historiquement est originaire d’Allemagne du Nord. « Bola de Berlim » est plus grand que son homologue allemand, et il utilise un jaune d’oeuf basé de remplissage. Ils sont faits avec une pâte sucrée frite dans l’huile avec quelques glaçage de sucre en poudre sur le dessus.

Source et recette 

Et vous ? Quel est votre beignet préféré?

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Al Hayyath B. dit :

    Awesome comme idée! J’en connaissais à peine 4. Nos fameuses queues de castor (trop bonnes). Le yovo doko a une tonne de cousins partout! Un vrai régal pour les yeux.

    Aimé par 3 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s